13
Mai 15

 

Le Secteur social vient de décider unilatéralement de réduire considérablement le nombre de Kots à Projets (KàP) pour les étudiants de l'Université de Namur passant de 19 projets pour l'année écoulée à 14 pour l'année prochaine.

Si nous comprenons qu'une telle décision puisse intervenir, nous regrettons la méthode, basée sur le manque d'écoute et de concertation avec les étudiants. En effet, ni les étudiants membres de la commission, ni les responsables des KàP n'ont eu l'occasion d'exprimer leur point de vue ou de défendre leur bilan.

Nous invitons au soutien de l'action organisée ce midi et demandons à ce que la commission d'obtention des KàP puisse entendre les défenses des différents projets avant de les condamner
.