08
Avr 14

Du 26 février au 2 mars se tenait à Budapest l’Université d’Hiver des European Democrat Students, les étudiants du Parti Populaire Européen, notre organisation au niveau européen. Les Etudiants Démocrates Humanistes ont envoyé un représentant : le Secrétaire général Julien Sassel.

L’événement était l’occasion pour des organisations d’étudiants et de jeunes de se rencontrer et de débattre de différents sujets, regroupés dans 4 groupes de travail (Enseignement Supérieur et Recherche, Politiques Européennes, Droits de l’Homme ainsi que le Partenariat Oriental) qui concernent les jeunes européens. A l’approche des élections européennes qui se dérouleront le 25 mai, c’était aussi l’occasion de discuter sur la manière dont les EDS et les organisations membres peuvent faire campagne (avec le slogan « U matter ! ») en faveur des partis du PPE.

C’est ainsi que les élections européennes et leurs enjeux auront été abordés au cours de rencontres avec des personnalités nombreuses et variées. C’est ainsi que nous aurons eu le plaisir de discuter de la relance économique européenne par l’encouragement à l’entrepreneuriat avec des représentants des associations hongroises de jeunes entrepreneurs, des membres des think-tanks européens Konrad-Adenauer-Stiftung et Hanns-Seidel-Stiftung mais aussi avec Mr. Edmund Stoiber, ancien Ministre-Président du Land de Bavière et candidat malheureux à la Chancellerie lors des élections fédérales allemandes de 2002. La relance industrielle, la politique énergétique et l’établissement d’un cercle vertueux dans les politiques publiques des services fournis aux citoyens étaient également au programme, lors d’une rencontre avec le Secrétaire d’Etat hongrois pour l’Environnement, Mr. Zoltan Illés.

L'occurrence de l'Université d'Hiver à Budapest a aussi permis de revenir sur les réformes constitutionnelles qu'a connu la Hongrie ces dernières années et ont suscité de nombreuses controverses au sein de différentes institutions européennes. C'est ainsi que nous avons assisté à une débat animé par Mr. Frank Spengler, directeur de l'antenne locale du Konrad-Adenauer-Stiftung, et Mr. GergelyGulyás, membre de la Diète hongroise (parlement).

Les groupes de travail permanent (Permanent Working Groups-PWG) ont vu passer de nombreuses motions passées sur des sujets variés.Etant donné l'actualité, une attention toute particulière aura été portée à la situation ukrainienne qui a fait l'objet de diverses motions concernant notamment le sort des étudiants ukrainiennes et la couverture médiatique des événements à Kiev. Les EDS ont ainsi voulu témoigner auprès de nos collègues de l'UkranianStudents Association de la solidarité de toutes les organisations membres. Par ailleurs, une commémoration des victimes de la place Maïdan a eu lieu auprès d'une statue du poète Taras Chevtchenko, considéré comme le plus grand poète de langue ukrainienne et par la même, symbole de l'identité nationale ukrainienne.

Enfin, l'Université d'Hiver aura été l'occasion de mettre à l'honneur les alumni des EDS, dont certains sont devenus d'importantes personnalités au plan national ou même international (pensons à Mr. Carl Bildt, ancien président des EDS, devenu Premier Ministre de la Suède et actuel Ministre des Affaires Etrangères).

Concluant le séjour, le Council Meeting s'est tenu samedi 1er mars, dans le très institutionnel siège budapestois du Conseil de l'Europe. Outre l'adoption des différentes motions discutées durant la semaine, différents changements statutaires étaient sur la table, concernant la gestion financière des EDS.  L'élection d'un nouveau vice-président était au programme et c’est le candidat de l'organisation grecque DAP-NFDK, Vassilis Sakellaris, qui a été élu à ce poste. Nous lui souhaitons un bon succès. Il a maintenant la tâche ardue de reprendre le travail en cours d'année, année électorale de surcroît.

Nous remercions les organisateurs hongrois ainsi que toute l’équipe dirigeante des European Democrat Students pour l’organisation de cette semaine riche en événements et rencontres sous le signe de l’amitié entre étudiants européens.

 

Julien Sassel

Secrétaire-Général