22
Avr 15

 

1.   Accessibilité financière

1.1.      Simplification administrative

Il existe une multitude d’aides financières possibles pour les étudiants, provenant de presque toutes les administrations, créant un flou administratif démotivant pour tout étudiant désireux d’en profiter.

Pour remédier à cela, les EDH proposent :

§  La création d’un service social central des étudiants en Fédération Wallonie-Bruxelles gérant seul tous les moyens d’aide financière aux étudiants, permettant une simplification administrative et un accompagnement plus efficace à tout un chacun.

Par ailleurs, certains étudiants attendent parfois plusieurs mois avant d’avoir la confirmation qu’ils ont droit à une bourse. Cette situation nous semble néfaste pour les étudiants et leur famille qui sont alors plongés dans une grande incertitude.

Pour cela, les EDH demandent :

§  Une simplification des formalités administratives.

§  Une réponse pour le 15 novembre au plus tard

 

1.2.      Un système de bourses plus juste

Le système actuel de bourses est parfois injuste envers certains demandeurs qui ne dépassent les conditions d’octroi que de quelques euros. Afin de garantir l’accès aux études supérieures pour le plus grand nombre et plus grande justice, il est essentiel de revoir le système actuel en supprimant les 3 niveaux de minerval et de prendre désormais en compte les revenus qui ne sont pas tirés du travail.

Par ailleurs, nous considérons que toute personne qui souhaite entreprendre des études supérieures doit avoir la possibilité de bénéficier des droits des étudiants, quel que soit son âge.

Pour cela, les EDH proposent :

§  L’élaboration d’un nouveau système de bourses proportionnelles (inversement proportionnelles aux revenus)

§  La prise en compte des revenus immobiliers pour le calcul du montant des revenus

§  En attendant la mise en place du système de bourses proportionnelles et la mise en place d’un service social central, la publication d’une brochure reprenant toutes les aides des différents niveaux de pouvoir dont peut bénéficier un étudiant.

§  La suppression de toute distinction d’âge pour l’octroi des bourses d’étude, actuellement réservées aux personnes ayant moins de 35 ans.

 

1.3.      Examens d’entrée

Le libre choix des études est une priorité. Toutefois, dans quelques filières spécifiques, certains pré-requis sont absolument nécessaires, sous peine d’influencer négativement la réussite. C’est notamment le cas des études en ingénieur civil qui nécessitent de solides pré-requis en mathématique et des Ecoles Supérieures d’Art.

Pour cela, les EDH soutiennent :

§  Le maintien de l’examen d’entrée en ingénieur civil

§  Le maintien de l’examen d’entrée dans les Ecoles Supérieures d’Art.